Dans un monde de plus en plus globalisé, l’ISM répond à la nécessité de construire des espaces de dialogue. L’ouverture vers l’Autre constitue un élément fondamental pour cette tradition qu’est le soufisme. L’ISM, par le fait même, est un faiseur de paix et de lien.

Lorsqu’on parle de globalisation, de « village global », on fait référence à un monde où les technologies de la communication donnent le sentiment d’un rapprochement sans pareil avec l’Autre, celui qui habite un autre pays, un autre continent, voir même une autre rue et qui est porteur d’une autre culture.  En même temps, on n’a jamais autant parlé du défi que représente, pour les communautés humaines, le vivre ensemble dans le respect des différences. C’est à ce vivre ensemble, vivre épanoui avec son semblable, auquel répond la nécessité du dialogue au sein de l’ISM.